5 Comments

  1. Superbe 🙂
    Un lissage à l’acétone et les stries des fils de l’imprimante 3D laissent place à des pots entièrement lisses 😉

  2. le design est magnifique: très organique.

    J’aimerai bien en mettre sur mon kit d’aquaponie… je vais me pencher sur Blender. Merci pour l’inspiration.

    Pour l’aquaponie il faudrait que ce soit neutre, sans cochonneries genre BPA…
    http://bbfil.fr/filaments-pour-imprimantes-3d/1-bobine-filament-pla-naturel.html
    J’ai vu qu’il existe des fils “contact alimentaire” mais n’ayant pas d’expériences en impression 3D, je sais pas comment évaluer la solidité “structurelle”.

    Perso, je pensais installer les pots en suspensions en cordes, genre macramé… donc y aura pas de zone de stress autour d ‘un crochet, ça devrait le faire.

  3. merci 🙂
    Même rempli de terre, ça n’est finalement pas très lourd, donc la solidité du PLA n’est pas un problème. Au pire il faut rendre un peu plus épais les accroches si besoin.
    En effet un filament un peu plus “food safe” serait plus adapté pour cultiver du comestible. En théorie il faudrait que l’imprimante aussi soit qualifiée food safe, mais bon je crois que l’impact doit vraiment être plus faible.
    Le principal problème est que finalement mes pots sont un peu petits et nécessitent un arrosage très régulier (l’été ça sèche hyper vite). Ceci serait résolu avec un arrosage automatique comme dans votre projet.
    Je ne me suis pas encore lancé dans l’aquaponie, mais je trouve cela intéressant : vous avez publié votre projet ? Si vous voulez essayer ces pots sur votre projet je veux bien partager mes modèles 3D avec vous, je serai curieux de voir le résultat … 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *